lundi 4 décembre 2017

Un Pouillot brun sur la Réserve Naturelle du Marais d'Orx

Dimanche 26 novembre, à l'occasion d'une rapide promenade digestive en toute fin d'après midi, Frédéric Cazaban et Philippe Legay ont eu la surprise et le plaisir d'entendre et d'observer un Pouillot brun sur la réserve Naturelle du Marais d'Orx à deux pas de la maison d'accueil. Repéré et identifié grâce à ses cris, les deux heureux observateurs n'ont pût faire que des enregistrements pour témoigner de leur découverte. En effet, il est compliqué de mettre ce petit passereau dans les jumelles. Telle une Bouscarle de Cetti, le Pouillot brun bouge sans cesse et reste à couvert dans la végétation dense. Il est en revanche assez loquace et se reconnait à ses cris secs "Tek tek tek" qui ne sont pas sans évoquer la Fauvette à tête noire ou encore mieux la Fauvette babillarde par exemple.

Mardi 28 novembre, Frédéric Cazaban se décide à retourner sur les lieux de l'observation à la faveur de conditions optimales (bonne lumière et pas de vent) pour rechercher ce passereau. Frédéric finit par relocaliser le Pouillot brun à 100m environ de l'endroit où il avait été découvert. Il en rapportera de beaux enregistrements et finira par tirer le portrait de ce discret passereau sibérien.

Pour écouter les enregistrements, cliquer ici ou ici

Pouillot brun, 28 novembre 2017, Marais d'Orx - Frédéric Cazaban

L'automne 2017 a été remarquable pour le Pouillot brun en France. Pas moins de 9 individus ont été noté en dehors de l'île de Ouessant où 6 oiseaux différents ont été découverts.

Carte des observations de Pouillot brun en France durant l'automne 2017, source ornitho.fr

En Aquitaine, cette observation fait suite à une série de découvertes de pouillots originaires de sibérie. Le Pouillot à grands sourcils, bien sûr, a été encore remarqué dans la région en octobre et novembre. Plus rare encore, un Pouillot de Pallas a stationné plusieurs jours en bordure de la lagune de Contaud en Gironde. Le Pouillot brun est venu compléter le tableau des Pouillots orientaux. Il ne reste plus que le Pouillot de sibérie à trouver d'ici la fin de l'année!
Si elle est acceptée par le CHN, cette donnée constituera la 4ème mention régionale de cette espèce.