mercredi 17 janvier 2018

Observation d'un Goéland de la Baltique Larus f. fuscus bagué dans les Landes : une première pour l'Aquitaine



Dans le cadre d’un suivi des laridés au courant de Mimizan, un passage sur le site a été réalisé le 2 janvier à marée basse. Le temps était encore très agité avec des rafales autour de 60km/h, néanmoins peu de goélands étaient rentrés se mettre à l’abri, dont seulement une trentaine de goélands bruns Larus f. graellsii. Parmi ces derniers se trouvait un goéland de premier hiver (2A), court sur pattes et assez élancé. Cependant, les conditions météorologiques ne permettaient pas une bonne observation. L’oiseau portait une bague blanche avec le code CF6T écrit en noir. Ce n’est qu’en recherchant le programme de baguage plus tard que je réalisais que l’oiseau était de la sous-espèce fuscus. En effet, l’oiseau a été bagué poussin le 9 juillet 2017 à Pietarsaari en Finlande (voir carte), par Ralf Wistbacka. Dans cette région, seule la sous-espèce fuscus niche. Par ailleurs, les caractères suivants, visibles sur la photo, plaident pour cette sous-espèce : bec fin (1) et tête plus « délicate » (2), écharpe plus pale entre la tête grisée et le cou grisé (3), aspect allongé du corps de l’oiseau (4) et pattes courtes (5). Néanmoins, ces critères seuls ne sont pas discriminants, et devraient idéalement être complété par le détail de la mue des primaires. Cette dernière commence en effet en hiver chez le 1er hiver de goéland de la Baltique, et donc bien plus tôt que chez ses cousins plus méridionaux.


Goéland de la Baltique Larus f. fuscus de premier hiver bagué CF6T (noir sur blanc) - Mimizan, Landes, 2 janvier 2018 (Sophie Damian)


Le goéland de la Baltique est une sous-espèce très rare en France, mais dont la présence y est sans doute sous-estimée en raison de son identification ardue. L’espèce hiverne normalement en Afrique de l’Est, passant par l’Europe central et l’Est de la Méditerranée. Cependant, quelques individus ont été observés récemment en hivernage en Espagne (Garcia-Barcelona & al., 2017). Il est probable que l’observation du 2 janvier s’inscrive dans ce contexte. Il s'agit de la première donnée homologable pour la région.


Origine de du Goéland de la Baltique CF6T, bagué poussin en Finlande le 9 juillet 2017 et observé dans les Landes le 2 janvier 2018.


Bibliographie :


Garcia-Barcelona S., Gutierrez A., Koskinen H., Baez J. C. & Martin G. (2017) Nuevo conocimientos sobre la invernada y la migracion de la gaviota sombria en Espana. Anales de biologia n°39; 127-136.
Olsen K.M. & Larsson H. (2004) Gulls of Europe, Asia and North America. Princeton University Press.



Sophie Damian